L'assurance auto que peut choisir un conducteur occasionnel

L'assurance auto que peut choisir un conducteur occasionnel

Aucun commentaire

Le conducteur occasionnel est une personne qui conduit une voiture qui ne lui appartient pas sur une base irrégulière et de temps en temps. Vu qu'il conduit une voiture, il peut toutefois se retrouver confronté à d'énormes dégâts que peut causer un accident de circulation. Il a donc besoin d'être assuré pour bénéficier d'un traitement de faveur en cas de dégât. Alors, voici dans cet article les types d'assurance qu'il faut pour un conducteur occasionnel.

Assurance auto : l'assurance responsabilité civile automobile

Un conducteur occasionnel doit obligatoirement souscrire à une assurance s'il doit mettre une voiture en circulation, continuez la lecture pour plus d’infos. Pour s'assurer en cas de dégâts, il y a l'assurance responsabilité civile automobile qu'il peut choisir. En réalité, cette assurance est une obligation pour tout conducteur occasionnel. Elle garantit les différents dégâts auxquels le conducteur pourrait faire face. Il peut s’agir des dégâts corporels ou sur le matériel d'une personne. En effet, lors d’un sinistre responsable, l'assurance responsabilité civile automobile permet de protéger les autres en couvrant les dégâts que peut causer votre voiture. Il est à notifier que la mise en circulation d'une voiture sans cette assurance est un délit.

AAT : l'assurance automobile temporaire

Pour un conducteur occasionnel, l'assurance obligatoire qu'il doit souscrire est l'assurance responsabilité civile automobile. Si cette dernière n’arrive pas à permettre au conducteur le prêt au volant, alors il doit souscrire à une assurance automobile temporaire. Cependant, avant de souscrire à une telle assurance, il faut fournir un justificatif d'achat de la voiture. À défaut des pièces justificatives, la carte grise de la voiture peut aussi permettre au conducteur occasionnel de souscrire à l’assurance automobile temporaire.

Après cela, certaines compagnies d'assurance exigent un relevé d'information et le permis du conducteur qu'il faut normalement fourni. Mais, dans le cas où le conducteur ne dispose pas de ces documents, il peut faire une déclaration sur l'honneur de ces antécédents. Pour finir, il est à noter que dans l'assurance automobile temporaire, l'âge minimum accepté est de 23 ans. Il faut donc faire une attention très particulière à ce niveau.