Quelques notions à savoir sur la monnaie à Madagascar

Quelques notions à savoir sur la monnaie à Madagascar

Aucun commentaire

Chaque année, de nombreux touristes prennent d’assaut Madagascar qui est une île avec des sites de beauté et des gens très accueillants. Parmi ces vacanciers, on retrouve de nombreux touristes européens. Ces derniers ressentent quand même une différence entre les monnaies locales et l’euro. Pour mieux s’y faire, il est essentiel d’avoir quelques notions en tête.

Deux monnaies pour un seul pays

Madagascar demeure un pays surprenant sur le plan touristique, mais également sur celui de la monnaie. Pour toutes les informations sur le pays, visitez l'Hebdo de Mada. Il s’agit de magazine spécialement consacré à l’île.
Dans le pays, vous pourriez être surpris de constater que deux monnaies s’utilisent. En fait, avant l’indépendance la devise qui était en circulation dans le pays était l’ariary, ceci depuis 1896.
À la fin de la colonisation en 1960, lorsque le pays deviendra indépendant, il va changer sa monnaie pour le franc malgache. Ainsi, cette dernière et l’ariary restent les monnaies officielles du pays depuis.
Dans le nord-est de Madagascar, la devise utilisée reste le franc malgache. Toutefois, il faut préciser que les gens ne sont pas contraints d’utiliser une certaine monnaie sur une partie du territoire.
Des indélicats se servent donc de ce système pour tromper les touristes. Ceci pour la simple raison qu’un ariary vaut 5 francs malgaches. Des vendeurs indiquent donc un prix en franc malgache en ariary, ce qui élève la facture.
La seule astuce reste de demander le prix d’un produit ou d’un service en franc malgache. Surtout si vous avez la sensation que la facture est largement salée.

Le changement de monnaie

Il est vrai que l’euro est accepté sur l’île, toutefois pour avoir plus d’aisance l’idéal est de changer votre argent en ariary. Le mieux pour vous reste de le faire une fois sur l’île pour éviter de trimballer une monnaie qui pèse inutilement en France.