Loi Pinel : Le secteur immobilier à Lyon est-il rentable ?

Loi Pinel : Le secteur immobilier à Lyon est-il rentable ?

Aucun commentaire

 

La mise en application de la loi Pinel depuis 2014, a permis d’inciter beaucoup de bailleurs de fonds à investir dans les logements locatifs dans les différentes villes françaises. Découvrez dans cet article les avantages de la loi Pinel ainsi que les avantages d’investir dans l’immobilier dans la ville lyonnaise.

Loi Pinel : Quels sont les avantages pour les investisseurs ?

Avant cette réforme beaucoup d’investisseurs évitaient les investissements dans les logements en raison des charges fiscales qui sont très élevées. Avec cette réforme le nombre de logements locatifs dans les villes notamment à Lyon a augmenté afin de combler le déficit de logement dû à la croissance démographique. Pour bénéficier des avantages de cette réforme, le propriétaire doit louer le logement pour une durée déterminée par le décret, vérifiez ceci en consultant l’intégralité du décret. Pour un engagement de 6, 9 et 12 ans, vous bénéficiez respectivement d’une réduction d’impôt de 12 %, 18 % et 21 % de la valeur de l’achat immobilier.

De même, l’investissement annuel consenti par ce dernier sur l’immobilier ne doit pas excéder 300 000 euros. De même, il ne doit pas excéder les limites des loyers fixés par la loi Pinel et par Zone urbaine. Il faut souligner que pour un investisseur c’est un seul appartement neuf qui pourra être pris en compte par loi Pinel sur une année.

Les zones urbaines concernées au départ sont les zones urbaines A, B2, B1 et C, mais après achèvement des deux premières zones en 2018 seul la zone B1 et C sont concernés aujourd’hui.

Les atouts de la ville Lyonnaise

La ville est un lieu stratégique où l’investissement dans le logement locatif sera plus rentable, car elle dispose de plusieurs atouts. En effet, Lyon est une ville à forte potentielle démographique, la densité de la population s’élève à 10 781 hab./km².

De plus, la ville abrite de nombreuses usines pétrochimiques, mais également d’autres centres pharmaceutiques et biotechnologies. Cette ville est la deuxième étudiante en France ce qui rend très intéressant l’investissement dans cette ville.

Il faut notifier également qu’à part son statut de chef-lieu de la région Auvergne–Rhône-Alpes, la ville lyonnaise est un point stratégique en Europe dans la circulation nord-sud.