Le ciment décarboné, le ciment du futur ?

Le ciment décarboné, le ciment du futur ?

Aucun commentaire

L’humanité peut-elle se passer du ciment ? Pour le moment, la réponse à cette question est négative. Depuis que l’homme a découvert cette solution, sa manière de construire a connu une grande révolution. Pourtant, face aux répercussions négatives de la chaîne de production sur l’environnement, il faut trouver de nouvelles alternatives.

L’impact du ciment actuel

Le ciment est partout aujourd’hui. Il est utilisé dans tous les domaines de la construction. Il se retrouve du début jusqu’à la fin d’une infrastructure. Il entre dans la conception des murs, des escaliers, etc. C’est donc l’un des matériaux les plus utilisés dans le monde. Afin de limiter les dégâts environnementaux, un nouveau type de ciment a été imaginé et conçu. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ce site.

Cependant, le processus de fabrication du ciment n’est pas sans danger pour l’environnement. Le calcaire et l’argile, les deux composants principaux de ce matériel indispensable pour la construction, sont extraits dans les profondeurs des carrières. Ensuite, ils sont convoyés vers des broyeurs. Le mélange est soumis à une température de 1000 degrés, puis au double plus tard, dans un four à rotation.

Toutes ces manipulations ont des conséquences inévitables sur l’environnement. En effet, ce travail à haute température produit une quantité importante de produits toxiques qui sont rejetés dans la nature.

Le ciment carboné comme alternative

Le ciment carboné est le ciment qui est à long terme considéré comme la meilleure alternative aux produits disponibles actuellement. Sa conception est le fruit de longs travaux de recherche. Il se veut écologique, et a pour objectif de diminuer considérablement le rejet de carbone dans l’atmosphère au cours de la fabrication du ciment.

Ce nouvel élément a pour but la réduction des émissions de dioxyde de carbone et autres substances nocives. Le processus de conception de ce ciment est complètement différent du procédé habituel. Essentiellement, la fabrication ne connaît pas de cuisson. 3 technologies interviennent dans la fabrication de ce matériel de construction écologique. Chacune d’elles représente un produit qui possède la même qualité que le ciment classique.