Comment récupérer après une séance d’exercice physique ?

Comment récupérer après une séance d’exercice physique ?

Aucun commentaire

Bien se nourrir avant un exercice physique, c’est très bien ! Mais il est encore mieux de gérer la récupération. Car après une course ou une longue marche pour perdre des calories, il faut les bons choix alimentaires. Cela permet à l’intéressé de retrouver la forme et de se préparer pour d’autres exercices physiques. Dans la suite de cet article, nous vous donnons quelques conseils à suivre.

Après une séance d’exercice, quels sont les réflexes à adopter ?

Surtout, il ne faut pas laisser s’installer les douleurs musculaires, les crampes et la fatigue. Mais comment s’y prendre vraiment ? Les mesures que nous vous recommandons ici sont à prendre en compte dès la fin de l’exercice jusqu’au repas suivant. Sur NETpress, vous aurez plus d’astuces. Après le sport, il faut :

  • S’hydrater pour faire partir les toxines et compenser les pertes en minéraux. Pour cela, il faudra prendre une demie ou un tiers de litre d’eau riche en bicarbonate.
  • Après l’eau, il faut un apport rapide en glucide. Ici, vous avez plusieurs options. D’abord, vous pourrez ajouter du sucre à l’eau gazeuse et dans un second point prendre du jus de fruit.
  • Après une heure, il faudra prendre des glucides solides. Rien de plus simple, tournez-vous vers la banane ou du riz de lait. Ce sont des aliments qui vous aident à vite récupérer d’une séance de sport.

Les idées à bannir concernant l’alimentation du sportif

Beaucoup disent qu’il faut éviter de prendre de la viande rouge après le sport. Mais sachez que pour le sportif, ce minéral est essentiel pour la simple et bonne raison qu’elle favorise le travail musculaire et participe au transport de l’oxygène dans le sang.

De plus, d’autres disent que prendre du thé permet d’avoir plus de vigilance au moment du sport. Rien n’affirme cela. Bien vrai qu’il faut en consommer, mais sachez qu’une quantité élevée du thé dans l’organisme limite l’absorption du fer et cela peut provoquer une diminution des capacités musculaires.